Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Entraînement ENC

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lévriers champagne ardenne Index du Forum -> Administration du forum -> Fiches techniques de tâches (de fonctionnement ?)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rich
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2010
Messages: 2 861
Localisation: Chaumont

MessagePosté le: Jeu 1 Sep - 20:39 (2016)    Sujet du message: Entraînement ENC Répondre en citant

Entraînement ENC (Cynodrome)

1) Mise en charge des accus radiocommande
Dès l'arrivée au club le responsable de l'entraînement doit mettre en charge les accus de la radiocommande et celui du moteur. Ces matériels sont dans une valise en alu rangée derrière les rideaux. Une seconde valise, de couleur noire, contient le matériel radio de secours.
Les accus ont une capacité de 2500mAh ils doivent être chargés à 10% de leur capacité nominale soit 250mAh et si on part de zéro il faut 10h00 en théorie. Heureusement cette charge ne se fait qu'en tout début de saison, par la suite une charge de 4 à 5 heures suffit à avoir suffisamment d'énergie pour un entraînement. Par contre en deçà de ce temps il risque d'y avoir une baisse des accus qui mettra fin à l'entraînement, pour des raisons de sécurité de nos lévriers.
Si la mise en charge a été oublié, NE PAS COMPENSER EN AUGMENTANT LE COURANT DE CHARGE A 500mAh, il y a risque de surchauffe des accus et au pire destruction de ceux ci, il faut décaler l'heure de début de l'entraînement pour avoir les 4 à 5 heures de charge. Autre solution utiliser des piles LR6, direct dans le boîtier de l'émetteur et il y a des boîtiers spécifiques pour mettre des piles sur le récepteur.

2) Entretien piste et installations
Si nécessaire tondre la piste (voir fiche dédiée).
Mettre les boites de départ en service, pose du ressort d'ouverture des boites et le régler de façon à ce qu'au déclenchement la porte s'ouvre elle aille rapidement se verrouiller en position haute, mais cette ouverture ne doit pas être trop violente pour ne pas provoquer de dégâts aux charnières ni risquer que la porte ne se verrouille pas en position haute et retombe sur les lévriers en plein effort de départ. De même si le ressort n'est pas assez tendu la porte ne se verrouille pas et retombe. Le risque de blessures graves est là (la porte retombe sur les têtes ou le dos alors que le lévrier est en plein effort et les cervicales sont en première ligne) , et de plus même si il n'y a pas de blessure, le fait de se prendre la porte sur la tête marque les lévriers et ils risquent de ne plus vouloirs rentrer dans les boites si ils les associent à un accident, à une douleur, à une peur.
Faire le tour de la piste et s'assurer de l'absence de dangers pour les lévriers (trous, pierres, bois,...), d'anomalies au niveau de la lisse ou sur le rail (en particulier vérifier l'absence d'obstacle au passage du moteur, que la partie du rail qui s'ouvre est bien fixée). Apporter une solution à tout problème constaté. Ce contrôle doit être fait par le responsable de l'entraînement, c'est lui qui doit valider que les conditions de sécurité sont adaptées pour que l'entraînement se déroule.

Il vaut mieux annuler un entraînement si on ne peut pas garantir la sécurité maximale (100% est utopique) que d'avoir du matériel endommagé ou pire, un chien, un humain, blessé ou tué.

3) Vérifier le moteur, tout doit être en place, bien fixé, bien branché et ne pas présenter de défaut . Les galets ne doivent pas présenter d'usure anormale. Mettre en place l'accu et le connecter. Refermer la boite radio (couvercle et élastique), faire le plein de carburant mélange avec de l'huile 2 temps à 2%.

Le moteur se met sur le rail vers les boites de départ « grandes races » il y a un élément amovible à ce niveau fixé par deux écrous. Installer le dispositif permettant de couper l'interrupteur principal du moteur en le réglant pour qu'il passe au ras du bâti et touche la totalité de l'interrupteur. Le tourner d'un quart de tour. Ce dispositif permettra d'arrêter le moteur en cas d'incident et évite de tenter une manœuvre de sauvetage avec la main (risque de blessure grave, le moteur pèse 10kg et atteint 90km/h...) .

4) Pendant que l'équipe technique installe le matériel, une personne assure le secrétariat et enregistre les chiens devant courir en respectant les dispositions de la fiche « règles d'entraînement ENC » Les courses sont montées en groupant les grandes races et les petites races. Les zones de départ sont différentes et le starter ne va pas faire la navette entre les deux zones de départ.

5) Prendre la radiocommande, sortir l'antenne et l'allumer. Les deux voyants rouge et vert doivent être allumés. (Si le voyant vert n'est pas allumé il n'y a pas assez de charge des accus. Remédier a ce problème. Les accus sont au format LR6/AA ils peuvent être remplacés par des piles 1,5Vde ce format.)
Allumer le récepteur radio, bouton sur l'arrière du boîtier gris, et s'assurer que le servo réagit
en écoutant le bruit.
Pour le premier démarrage du moteur tirer le starter (sur l'arrière gauche du moteur)
Mettre l'interrupteur principal en position « marche » (vers l'avant). Démarrer le moteur et couper rapidement le starter. Le ralenti doit être stable et il ne dois pas y avoir de parasites radio, sinon c'est signe d'une anomalie, qui nécessite des investigations.

6) Faire un tour de circuit à vide pour s'assurer du bon fonctionnement. Mettre la canne avec le leurre et faire un second tour à vide pour vérifier que la canne ne touche pas les piquets. Le moteur est ensuite positionné, au ralenti, dans la première moitié du virage précédent la zone de départ.

7) Le starter appelle les participants dans l'ordre défini. Il s'assure que le lévrier est prêt au départ (départ hors boites, boites ouvertes) ou qu'il est en boite. Il donne l'ordre au conducteur technique de lancer le moteur. Celui ci accélère progressivement le moteur jusqu'à atteindre la vitesse de course de la race au niveau des boites de départ. Lorsque le leurre a dépassé la zone de départ d'une dizaine de mètres le starter donne le « go » ou ouvre les boites.

8) Le conducteur maintien le leurre une dizaine de mètres devant le chien de tête en adaptant la vitesse du moteur. Une trop grande distance peu amener le lévrier à s'arrêter, trop court expose à se faire attraper, ou à ce que le chien se relève et ne donne pas sa pleine vitesse, pour le racing c'est le chronomètre qui est le juge. La vitesse est maintenue jusqu'à ce que le lévrier de tête ait franchi la ligne d'arrivé, et le moteur est ralenti jusqu'à s'arrêter au biveau de la porte de sortie coté rivière.

9) Toujours respecter un temps de repos minimum de 45' entre deux galops d'un lévrier.

10) Pour arrêter le moteur procéder dans l'ordre inverse du démarrage, arrêt du moteur, couper le récepteur radio, couper l’émetteur, et enfin rentrer l'antenne.

11) A la fin de l'entraînement ranger le moteur en retirant l'accu radio, retirer les ressorts des boites de départ.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Sep - 20:39 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lévriers champagne ardenne Index du Forum -> Administration du forum -> Fiches techniques de tâches (de fonctionnement ?) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky